Accueil > Les actions du PRST 3 en Occitanie > Axe n° 2 : le travail facteur de santé > Objectif 5 : Maintenir en emploi > Maintien en emploi des travailleurs atteints de maladies chroniques évolutives > Mieux comprendre la problématique du maintien en emploi des travailleurs atteints de maladies chroniques évolutives (MCE)

Les actions du PRST 3 en Occitanie

Mieux comprendre la problématique du maintien en emploi des travailleurs atteints de maladies chroniques évolutives (MCE)

Le groupe de travail du PRST a mobilisé le Groupement d'Intérêt Scientifique national ATLAST pour mieux comprendre les difficultés rencontrées par les travailleurs atteints de maladies chroniques évolutives. Objectif : sensibiliser les employeurs pour les inciter à réfléchir à une organisation du travail favorisant le maintien en emploi et mobiliser les professionnels de santé sur la prise en compte, dans le parcours de soins, des difficultés pour la reprise d'activité.

Les maladies chroniques évolutives touchent, selon le ministère de la santé, 1 personne sur 5 et pour près de la moitié des personnes, la maladie survient alors qu’elles sont encore dans la vie active. Pour l’INCA (Institut National du Cancer), 1/3 des personnes atteintes d’un cancer perdent leur emploi dans les 2 ans suivant la déclaration de la maladie.

Les MCE sont un sujet mal connu et peu appréhendé par les organisations du travail. Le manque d’information, la méconnaissance de la maladie et de ses impacts sur le travail peuvent contribuer à la marginalisation des travailleurs concernés.

Le groupe travail du PRST travaillant sur cette problématique mobilise l'ARS, les Carsat, la Direccte, la MSA, des services de santé au travail et des médecins du travail, les partenaires sociaux et l'Agefiph. Animé par l'Aract, il s'est fixé les objectifs suivants :

  • Favoriser la prise de conscience des employeurs, des travailleurs et des acteurs du maintien en emploi, de l’importance de cette thématique ;
  • Permettre aux employeurs d’avoir une démarche proactive afin qu’ils puissent élaborer des solutions organisationnelles prenant mieux en compte les problématiques des travailleurs atteints de MCE ; il s’agit à la fois d’inscrire ce sujet dans la stratégie de l’organisation mais également de trouver une meilleure adéquation entre caractéristiques des personnes (leur état leur de santé mais également leur âge, leur formation, leurs compétences, etc.) et caractéristiques des situations de travail,
  • Mobiliser le réseau des professionnels de santé spécialistes des MCE : les sensibiliser à leur rôle dans la détection précoce, l’orientation et sur l’intégration de la dimension travail dans l’accompagnement des malades. Le premier chantier mis en oeuvre par le groupe est de mieux cerner la problématique en Occitanie : quels sont les travailleurs concernés ? Dans quels secteurs et quels types d'entreprises travaillent-ils ? Peuvent-ils combiner maladie, traitement et activité ? Pour l'aider dans ce travail, le groupe a mobilisé les compétences du Groupement d'Intérêt Scientifique ATLAST, GIS créé au niveau du PST national et spécialisé dans l'analyse de données et l'utilisation d'outils cartographiques.
  • Mieux comprendre la problématique des MCE permettra d'adapter les outils de sensibilisation qui seront construits ensuite.

Le groupe a organisé le 13 décembre dernier un séminaire à destination des acteurs du maintien en emploi, des partenaires sociaux, d’entreprises et d’associations intervenant sur le champ. L’objectif de cette journée, qui a réuni une soixantaine de participants, était de mettre en débat les orientations prises par le groupe.
En savoir plus sur ce séminaire.


AXE 2 > OBJECTIF 5

Pour en savoir plus sur cette action

Catherine LEVRAT-PINATEL,
Aract Occitanie

04 99 52 61 42

06 08 03 68 97

c.pinatel@anact.fr

Aract Occitanie

Site de Toulouse : 25 rue Roquelaine 31000 Toulouse
Site de Montpellier : 1350 Av. Albert Einstein - 34000 Montpellier

www.occitanie.aract.fr

occitanie@anact.fr


© PRST Occitanie 2016-2020 / Plan du site - Lettre d'information - Espace presse - Nous contacter - Mentions légales