Accueil > Le diagnostic territorial > Le contexte socio-économique

Le diagnostic territorial

Occitanie : le contexte socio-économique

Les établissements et les effectifs salariés

Dans les établissements employeurs (au moins 1 salarié), le tissu économique de la région se caractérise par une prédominance de petites et moyennes entreprises.

Répartition des établissements employeurs par tranche d’effectif

 

Occitanie

France entière

 

Nombre

Part

Nombre

Part

Moins de 10 salariés

138 360

81,7%

1 515 434

80,1%

10 à 49 salariés

25 286

14,9%

302 738

16,0%

50 salariés et +

5 685

3,4%

74 256

3,9%

Ensemble

169 331

100%

1 892 428

100%

 

Source : Insee, CLAP 2014

En 2014, l’Occitanie compte 169 331 établissements employeurs (au moins 1 salarié) sur les 644 836 établissements actifs au total, cela signifie que les ¾ n’emploient aucun salarié. Sur les 1 765 000 salariés* (tous régimes confondus) de la région, près d’un tiers travaille en Haute-Garonne, un sur cinq dans l’Hérault. 60% des salariés se répartissent dans les départements de la Haute-Garonne, l’Hérault et le Gard. C’est dans les départements de l’Hérault et de la Haute-Garonne que se situe le plus grand nombre d’établissements.

La répartition par taille d’établissements fait apparaître des disparités selon les départements : près de la moitié des salariés en Haute-Garonne travaille dans les établissements de 100 salariés et plus contre 20% dans les départements de la Lozère et du Gers.

* Source : Insee, CLAP 2014

Graphique 2 : Répartition des salariés par taille d’établissement

Focale sur 3 caractéristiques régionales

Un territoire s’articulant autour de 4 principaux secteurs

  • L’agriculture est un secteur important dominé par des terroirs très variés : la viticulture (1ère région française en terme d’exploitation viticole en production biologique), l’arboriculture, la maraîchage, les céréales, l’élevage, la pêche et l’ostréiculture.
  • Le tertiaire, secteur prépondérant en Occitanie, regroupe 75% des salariés de la région. Parmi les activités les plus représentées, on y retrouve l’administration publique, le commerce, l’éducation, la santé et le social, le tourisme et la culture.
  • L’industrie en région est plus réduite qu’en moyenne nationale mais elle est principalement portée par la filière aéronautique et par l’industrie agroalimentaire.
  • La construction, secteur fort de l’économie régionale avec plus de 52 000 établissements dans le bâtiment et 5 000 dans les travaux publics, a pu se développer grâce à la croissance démographique régionale. Le secteur, après un coup d’arrêt à partir de 2008, repart progressivement.

Une région avec une forte présence de l’artisanat

Fortement présent en région, il totalise 137 600 entreprises et 345 000 actifs en 2015, principalement dans le secteur de la construction, les services, le commerce et l’industrie. A noter, seulement un tiers des structures a plus de 10 ans d’ancienneté.

Un fort ancrage saisonnier

L’économie de la région a un fort ancrage agricole et touristique. Ces activités génèrent de nombreux emplois saisonniers principalement occupés par des jeunes et, dans la plupart des cas, référencés comme « jobs d’été ». Le commerce, l’hébergement, la restauration et l’agriculture sont les plus grands pourvoyeurs d’emplois saisonniers.


© PRST Occitanie 2016-2020 / Plan du site - Lettre d'information - Espace presse - Nous contacter - Mentions légales